Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 03:46

 French version

 

Mardi 22 mars, après 3 mois passés à Melbourne, Ben et moi décollions enfin pour Brisbane. Notre arrivée à Brisbane fut sous un soleil éclatant et la chaleur était au rendez-vous. Adieu les bottes, collants et pull ; Bonjour tongs et bikinis!

Brisbane n'était qu'une étape dans notre périple, puisque dès le lendemain nous devions prendre un bus pour Hervey Bay.

Brisbane 1

Brisbane est une ville où je suis sûr il fait bon vivre. D'immenses buildings flambants neufs mixés à d'anciens monuments ; enfin, quand je dis « ancien », cela veut dire pas plus vieux que 1842, date où fut construite la ville, donc moins de 200ans)

 

 Brisbane 3Brisbane 4

J'aurais presque eu envie d'y rester quelques semaines et pourquoi pas pour y travailler.

Nous avons profité des 24heures que nous avions pour faire les touristes.

Brisbane 2

On s'est baladés dans les rues, le long de la rivière, promenés au Botanic Garden et nous sommes même allés au City Hall, dont mon Lonely Planet vantait les mérites pour sa vue imprenable sur le city center; et le tout devait être gratuit. Arrivés au City Hall, nous avons réalisé que celui-ci était fermé pour rénovation... depuis 3ans! Oui, j'avoue mon guide est peut-être un peu vieux (2005), donc certaines informations (voire beaucoup) sont erronées.

 

 

 

Mercredi 23 mars - Partis de Brisbane à 14h, arrivés à Hervey Bay à 20h45, oui c'est long presque 7 heures de bus. Une fois à Hervey Bay, on a appelé l'hôtel où on devait dormir pour la nuit, afin qu'ils viennent nous chercher au Bus Transit Center, qui est à 15min en voiture du centre ville. Ben est tombé sur un mec, qui nous a informé qu'il ne faisait plus navette à cette heure et que de toute façon la réception fermait à 21h. On a « légèrement » paniqué... en vrai, j'étais hystérique! Nous avions booké l'hôtel par une agence de voyage qui a également réservé notre voyage en bus, ils savaient donc pertinemment que nous arrivions a 20h45 et c'était leur job de s'assurer qu'il y aurait quelqu'un pour nous accueillir... Ben a finalement trouvé un taxi, ca nous a couté $15 et nous sommes arrivés à l'hôtel en courant. La nana à la réception, nous a dit qu'il avait envoyé une navette pour nous chercher et qu'elle nous attendait avant de fermer la réception... Super! Ça commençait bien notre voyage! Il s'est avéré que le gars qui a répondu au tel est le manager de l'hôtel, un gros connard, qui n'est au courant de rien et qui au lieu de demander à la réceptionniste, nous a clairement envoyé balader. La nana était vraiment désolée pour nous et nous a offert une bière en compensation. Après plusieurs bière et un shoot de vodka, j'ai fini par me détendre. C'était pas le moment de gâcher nos vacances a cause d'un connard!

 

Le lendemain matin, départ à 8h avec 9 autres personnes et deux 4x4, direction Fraser Island.

 Fraser Island 1Fraser Island 2 Fraser Island 3Fraser Island 11 
 

Ben et moi étions sur-excités, mais apparemment on était les seuls. Au final, on s'est retrouvé avec 6 putains d'allemands, qui n'ont cessés de parler en allemand tout le temps. Aucune discussion possible en anglais. J'ai beau avoir appris l'allemand à l'école pendant 9ans, je suis toujours incapable de le parler ou de la comprendre; et de toute façon Merde! Je suis en Australie pour parler anglais pas allemand!!! Et quant aux 3autres personnes : 2 anglaises et 1israëlien, honnêtement ils étaient gentils mais plutôt chiants!

  

Le 1er soir, on a dormi dans la forêt et on a pu observer la faune de Fraser Island de très près : serpent de 2m de long,

Fraser Island 13

énormes araignées (rien que d'y penser je deviens hystérique),

Fraser Island 18

énormes lézards

Fraser Island 6

et énormes crapauds, qui a sauté juste sur mes pieds, j'ai poussé un cri digne d'un Halloween ou Vendredi 13, (je savais bien que j'avais raté ma vocation : actrice de film d'horreur!). La 2e nuit, on a campé sur la plage,

 

Fraser Island 20

là ce sont les dingos qui nous ont visité. Y en avait partout autour de notre bivouac.

Fraser Island 21Fraser Island 9

Et autant un dingos pour un adulte, est plus ou moins inoffensif, autant s'ils sont en bandes, ils peuvent devenir dangereux et agressif.

Bon les 3jours et 2nuits étaient bizarre. Fraser Island c'est super beau, complètement sauvage (il n'y a pas une seule route goudronnée)

Fraser Island 10Fraser Island 5

Fraser Island 12Fraser Island 16Fraser Island 14Fraser Island 17

et rouler sur la plage à 80km/h, c'est vraiment trop cool!

Fraser Island 7Fraser Island 8

Et en plus on a eu un super temps tous les jours.

Fraser Island 22Fraser Island 23

Mais l'équipe était tellement à chier, j'avais envie de claquer tout le monde, qu'on est un peu resté sur notre faim...

   

Dimanche 27 Mars – Ben devait faire son Skydive (saut en parachute) au dessus d'Hervey Bay. Il était trop impatient, cela faisait peut-être 2mois qu'il m'en parlait non-stop. Le jour J, le skydive fut annulé à cause du mauvais temps, effectivement il a plu toute la journée. Ben était dégouté! Le soir même nous reprenions le bus pour Airlie Beach.

 

Lundi 28 Mars, après 12h de bus, nous arrivions à Airlie Beach sous une pluie battante. C'est à peine si on pouvait apercevoir la mer, tellement les nuages étaient bas et la pluie torrentielle. Avec un temps, comme ça, on était sur que le boat trip dans les Whitsunday Islands serait annulé. Et bien non! L'agence qui organisait le trip, nous a assuré que dès le lendemain, le temps serait mieux. Moi je dis gros mito! On a donc embarqué en début d'après midi sur le catamaran Tongarra.

 

Whitsunday 2Whitsunday 4  

On était déjà trempé jusqu'aux os et toutes nos affaires avec. Le trip devait durer 2 jours et 2 nuits. Normalement les nuits nous devions dormir sur le pont du bateau à la belle étoile et admirer la lune et la voie lactée... Au lieu de cela, le 1er soir, la bateau nous a déposé sur une île et par une nuit sans lune et sous la pluie (toujours et encore!), nous nous sommes aventurés dans la foret tropical... Pied nu dans l'eau, sur le pseudo chemin qui devait nous mener jusqu'à l'hôtel. Je vous avoue que j'ai eu les chocottes. Il devait y avoir des milliers d'araignées partout autour de nous, et ma frayeur était de marcher sur un serpent, qui se serait assoupi au milieu du chemin.

Bon au final on est tous arrivés sain et sauf, et surtout trempés. On a picolé toute la nuit histoire de compenser le manque de soleil, on a fait connaissance avec le reste de l'équipe : 21 personnes, allemands, anglais, danois, espagnoles, français, suédois et suisse, tous dans la même galère!

 

Whitsunday 5Whitsunday 6

Le lendemain, on est reparti sur le bateau. On a tenté d'atteindre une plage, qui était plus au large et donc plus exposée au vent et aux courants marins. Ça bougeait pas mal sur le bateau, et le hic c'est que dedans on est malade et que dehors on se prend la pluie, le vent et les vagues... Mais on n'a pas hésité longtemps : dehors on se sent mille fois mieux, même si on ne ressemble à rien

Whitsunday 1

Après 1h à naviguer contre les vagues, petit briefing : soit on continuait pour atteindre cette plage, mais c'était 3h de plus dans les même conditions, soit on faisait demi-tour et on tentait un spot de plongée. Y a pas eu trop d'hésitation : demi-tour! Le snorkeling était définitivement moins bien que sur la cote Ouest, l'eau était plus ou moins trouble et il n'y avait pas une grande diversité de poissons et de coraux. Mais bon c'était toujours mieux que de rester sur le bateau.

Comme vous l'avez compris, le beau temps n'était pas au RDV, mais l'ambiance sur le bateau était d'enfer! Comme y avait pas grand chose à faire sur le bateau, on commençait à picoler à 10 ou 11h, juste après le petit-déjeuner. C'est pas très sain, mais fallait bien s'occuper; et on s'est vraiment marrer pendant 2jours!

 

Whitsunday 7Whitsunday 8

 

La 2e nuit, nous l'avons passé sur le bateau, l'équipage (juste 2personnes, faut pas s'enflammer!) avait aménagé une sorte d'auvent sur le pont du bateau, ainsi on a pu passer notre soirée à l'extérieur plus ou moins à l'abri du vent et de la pluie. La soirée fut ponctuée de diverses drinking games (jeux pour boire) et d'énorme fou rire, en même temps, cela faisait plus de 10h qu'on picolait non-stop donc on était plutôt dans un bon état d'esprit. Et pour moi les jeux d'alcool était plutôt nul et chiant, et bah en fait pas du tout, quand on connait les bons jeux! On a fini la soirée en petit comité et on a même dormi sur le pont.

 

Whitsunday 9Whitsunday 10 Whitsunday 11Whitsunday 12

Bon j'avoue le lendemain on était un peu mouillé, mais c'était 1000 fois mieux que de dormir à l'intérieur du bateau : imaginez une quinzaine de personnes dormant dans un espace confiné, avec partout une horrible odeur d'humidité et une moiteur de dingue...

 

Mercredi 30 Mars,

retour à Airlie Beach en début d'après midi toujours sous la pluie. Et là on a commencé à paniquer! Toutes les routes dans la région d'Airlie Beach étaient fermées à cause du mauvais temps. Oui, en Australie, c'est comme ça, quand il pleut, les routes qui ne sont absolument pas prévues pour recevoir autant d'eau, se transforme littéralement en rivière, et deviennent donc impraticables. Ben devait prendre un bus pour Mackay (l'aéroport le plus proche) 3 jours plus tard, afin de redescendre à Melbourne et de prendre son avion pour rentrer en Angleterre le lundi suivant. Donc s'il ne pouvait pas être à Mackay pour le dimanche matin, il loupait son avion pour Londres et aurait du en racheter un, à presque 1000$ le billet, ça fait mal au cul! Heureusement les 2 suisses rencontrés sur le bateau voyageaient en van et voulaient tenté la route le lendemain matin; ils nous ont proposés de nous déposer à Mackay. Par chance, il a cessé de pleuvoir durant le nuit et le matin nous sommes partis d'Airlie Beach pour Mackay, juste avant que le pluie reprenne. On ne sait pas trop comment, mais comme dirait maman, « nous avons eu le cul bordé de nouilles » et nous avons pu passer les barrages routiers, alors que les ¾ des véhicules restaient bloqués. Nous avons donc traversé plusieurs « rivières »,

Whitsunday 13Whitsunday 14

on a eu une petite frayeur d'avoir à un moment noyer le moteur, mais en 3heures nous étions à Mackay. Ouf!

 

Ensuite ce fut 3 jours et 3 nuits plutôt chiants, car Mackay est juste horrible (un peu comme Port Hedland sur la West Coast) et nous avons passé nos 3 derniers jours avec Ben dans un hôtel miteux, au lieu de bronzer et de se prélasser au soleil sur la plage d'Airlie Beach, comme c'était prévu au départ. C'était aussi pour moi, 3 jours d'interrogation sur ce que je voulais faire une fois que Ben serait partis :

1) Aller à Cairns, comme initialement prévu, mais vu le temps de merde attendu pour la semaine à venir, je ne pourrais rien faire, si ce n'est rester dans ma chambre d'hôtel : NUL

2) Redescendre à Brisbane et entamer la Gold Coast, là où le soleil brille, mais dans ce cas, jamais je n'irais à Cairns, car une fois à Sydney (mon avion pour Paris part de Sydney), je ne vais tout de même pas faire un aller-retour pour Cairns, juste pour... Cairns! 

3) Ma dernière possibilité était de trouver un job dans les allants-tours de Mackay ou de Cairns, et d'attendre l'arrivée de la dry season pour ensuite profiter de Cairns et de la barrière de corail, et continuer la reste de mon périple sur la East Coast comme mon plan de base.

 

Samedi 2 Avril, je me décide à rechercher un job sur Gumtree.com. Je trouve un plan à Lakeland, un trou perdu à 3h au nord de Cairns. J'appelle, le job est toujours disponible. Hop, je book mon bus direction Cairns, pour le lendemain matin et ma nuit dans un hôtel pour le soir. Voilà en 30 minutes, j'ai trouvé un taf, que je commence 2 jours après à 1000 bornes de là. J'avoue, j'ai été plutôt efficace sur ce coup!

 

Voilà, mes « vacances » sur la cote Est avec mon amoureux sont finies. Il ne nous reste plus qu'une nuit à passer ensemble et le lendemain matin, les aurevoirs seront brefs, car mon bus est à 7h20 et son avion à 9h.

J'ai une boule au ventre de savoir que Ben s'en va et que je ne le reverrais pas avant 2mois. J'essaye de repenser à tout ce qu'on a vécu ensemble pendant 5mois : notre rencontre à Broome, notre vie à Melbourne, nos vacances sur la Sunshine Coast (sous la pluie), et le sourire me revient. Non,je ne regrette rien, tout était parfait!

Fraser Island 15 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by afrenchgirl-lostinaustralia.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les aventures d'une parisienne perdue dans l'Outback Australien
  • : Histoire que pendant 1 an, on ne perd pas le contact et que surtout vous puissiez me suivre au fur et a mesure de mon periple en Australie, avec mes joies, mes peines, mes angoisses...
  • Contact

Recherche

Liens